Me contacter : +33 (0)6 78 16 20 38 - Suivez-moi sur Facebook

AME
AURA
CHAKRAS
CORPS SUBTILS
DECODAGE BIOLOGIQUE
DEPROGRAMMATION CELLULAIRE
ENTITES
FLUIDE ELECTRO-MAGNETIQUE
INCARNATION
INTUITION
IN-UTERO OU INTRA-UTERIN
KARMA
LECTURE INTUITIVE
NUMEROLOGIE
PLAN DIVIN
PROJET D’INCARNATION
PSYCHO-ENERGETIQUE
REFERENTIEL DE NAISSANCE
TAROT
SCHEMES
SIGNES ET SYNCHRONICITE
SOPHRO-ANALYSE


AME

L’âme, selon certains courants religieux et philosophiques, est le principe vital, immanent de toute entité douée de vie.

Le terme français provient du mot latin anima qui a donné « animé », « animation ».

Lorsqu’une personne meurt, son âme la quitte, raison pour laquelle son corps devient inerte. Concentrant la fonction vitale essentielle, l’âme est alors porteuse d’un espoir de vie éternelle et rien ne s’oppose à sa réincarnation.

L’âme humaine se réincarne de vie en vie, et chaque existence est pour elle un nouveau moyen d’évoluer. Mais sa propre évolution, qui la conduira à terme, à se fondre dans l’âme universelle n’est pas son seul but, elle participe chaque fois à un plan plus global de réalisation et d’évolution de l’humanité.

Le corps est le véhicule qui transporte l’âme et qui exprime (symptômes, maladies).

L’âme est le principe vital qui contient toutes les expériences de vies.

L’Esprit est la partie divine éveillée qui sait.

Haut de page

AURA

C’est un champ d’énergie qui enveloppe en permanence le corps tout entier. L’aspect de l’aura est gazeux et très fluctuant et sa forme est ovale. Sa nature est électrique.

L’aspect, l’étendue et les couleurs de l’aura de même que leur éclat en disent long sur la santé physique et mentale, ainsi que sur les émotions et l’évolution spirituelle.

Des courants d’énergie se déplacent dans l’aura et forment des tourbillons en de nombreux points du corps. Ils constituent des « nœuds vitaux » et coïncident avec des organes vitaux.

Puis il y a des forces comparables à des spirales qui s’enfoncent dans le corps, ce sont les emplacement des chakras.

Haut de page

CHAKRAS

La circulation des forces cosmiques en l’homme est la circulation des éléments dans l’Univers.

Des spirales dans l’aura indiquent l’emplacement des « roues de force » qui sont les 7 chakras, portes d’entrée, dans l’organisme, de l’énergie. La circulation des énergies des chakras est une représentation en microcosme de la circulation des forces cosmiques. Les centres d’énergie fonctionnent comme des robinets et sont modifiés en permanence par nos pensées et nos émotions. Si des centres sont bloqués, ils modifient le fonctionnement des organes qui s’y rattachent. Les chakras sont des capteurs.

Haut de page

CORPS SUBTILS

Le corps physique correspond au chakra du périnée.

Le corps éthérique (2 à 3 cm) correspond au chakra du sexe, c’est le corps de vitalité. Ce corps est la jonction entre le corps physique et les autres corps.

Le corps astral (1m 50) est relié au plexus solaire et contient nos émotions.

Le corps mental ( 2m) est relié au cœur et contient nos pensées.

Le corps causal (2 à 3m) reflète la totalité de nos expériences de vie, c’est un corps où toutes les vies sont inscrites.

Le corps d’Esprit Divin et le corps Divin sont à créer.

Haut de page

DECODAGE BIOLOGIQUE

La maladie est considérée comme une phase de guérison. Le symptôme est la réaction d’adaptation à un événement non abouti et qui se fige dans le temps. Chaque symptôme indique précisément l’origine du trouble.

Le décodage biologique des maladies offre une lecture qui amène la personne à la compréhension afin de traiter les conflits qui en sont à l’origine.

Haut de page

DEPROGRAMMATION CELLULAIRE

La déprogrammation cellulaire libère les émotions refoulées et débloque l’énergie. Elle nettoie la cellule des informations négatives très souvent inconscientes.

Comme la nature ne supporte pas le vide, la cellule, une fois déprogrammée, doit être reprogrammée avec une information positive pour que le cerveau trouve une solution favorisant la guérison. La reprogrammation cellulaire permet donc de modifier les informations par rapport à un objectif de santé et de bien-être.

Haut de page

ENTITES

Des entités ou âmes errantes de défunts peuvent s’accrocher sur l’enveloppe extérieure d’une personne ou cohabiter.

Lorsque des entités s’accrochent à un être humain, c’est qu’il y a toujours une résonance, une complicité, entre l’entité et la personne. Ce n’est pas conscient, mais lorsque certaines personnes se font cohabiter, c’est toujours parce qu’il y a un grand désarroi en elles, qu’il y a une grande faiblesse, un renoncement à la lutte, un manque d’Amour pour elles-mêmes.

Les entités qui sont très proches de la matière peuvent donc entrer dans le corps de personnes, car elles vivent au travers de ces êtres humains d’autres expériences. Ces expériences ne grandiront pas l’âme de ces entités, car il n’est possible d’évoluer qu’au travers d’une incarnation et non d’une cohabitation.

Haut de page

FLUIDE ELECTRO-MAGNETIQUE

Il existe deux grands fluides qui émanent des Quatre Eléments : le fluide électrique et le fluide magnétique. Le premier procède du Feu, le second, de l’Eau. L’Air est l’élément médiateur. La Terre est bipolaire, elle est constituée, par conséquent, des deux fluides. Elle est électro-magnétique : en son centre elle est électrique et à sa périphérie, magnétique.

Ces deux fluides agissent sur tous les plans : mental, psychique ou astral et enfin physique.

L’étude et la maîtrise de ces deux fluides est la base d’un travail en soins énergétiques.

Haut de page

INCARNATION

L’incarnation au sens étymologique, est le fait « d’entrer dans la chair ». Dieu éternel et invisible entre dans l’histoire des hommes en prenant chair dans la personne de Jésus.

Des êtres incarnés ne sont donc pas des corps inertes qui ne sentent et n’éprouvent rien, n’ayant conscience ni d’eux-mêmes ni des choses. Ce sont des êtres souffrants, traversés par les émotions de toutes sortes, ressentant toute la série des impressions liées à la chair.
PENSEE / PAROLE / ACTION = descente dans la matière = le Verbe s’est fait chair.

S’incarner c’est accepter ce pourquoi on est sur Terre, dans ce corps, malgré les vicissitudes de la vie.

Les incarnations sont comparables aux classes d’une école, chacune avec ses devoirs, ses problèmes, ses tests, ses difficultés, ses succès. A ce temps d’études succède un temps de vacances où l’on doit parfois rattraper ses lacun­es et les connaissances mal assimilées, avant de passer dans la classe supérieure. Notre acquis déterminera la classe où nous nous retrouverons. Si nous n’avons rien appris, nous devrons redoubler. Si nous avons assimilé les leçons, nous pas­serons dans la classe supérieure où nous attendent de nouveaux examens. La vie a une patience infinie avec nous.

Les âmes ont toujours et sans cesse des possibilités pour apprendre ce qu’elles ne savent pas encore.

Haut de page

INTUITION

L’intuition est une capacité naturelle que nous possédons tous depuis notre naissance. L’intuition est aussi naturelle et normale que la respiration. Tout le monde est intuitif, il suffit juste d’avoir confiance et conscience de cette capacité au fond de nous. Il faut juste penser à retrouver « l’interrupteur » et l’actionner pour vivre notre être intuitif au quotidien.

L’intuition n’est pas une fonction de l’esprit conscient. Elle est un des moyens d’action du subconscient.

Elle émane d’une source plus profonde que l’esprit logique et rationnel : c’est l’âme et l’âme appartient à l’infini de la Source, à la Lumière, au cœur de l’Univers.

Haut de page

IN-UTERO OU INTRA-UTERIN

On a longtemps cru que le fœtus était un petit être passif. On sait aujourd’hui, grâce à l’exploration de la vie-intra-utérine, qu’il a beaucoup de talents. L’ensemble de ses sens se développent durant la grossesse : il est déjà en capacité de réagir à des sollicitations extérieures.

Pendant les neufs mois de gestation, le foetus ressent, vit les émotions de sa mère, de son père et enregistre les traumatismes que peuvent laisser certaines pensées ou certaines problématiques non résolues des parents.

Toute la mémoire émotionnelle est conservée par ce fœtus, ce qui explique certains comportements, certaines souffrances, par la suite, dans l’histoire de vie de la personne (enfant ou adulte).

Haut de page

KARMA

Il faut considérer le karma comme une opportunité permanente de croissance, à travers les formes différentes (les personnalités) que proposent les existences successives.

Une vie est une descente aux enfers (enfermement) de l’incarnation, et en même temps une opportunité de remon­tée et de libération. On repart dans la vie suivante, à partir du ni­veau de conscience auquel on a accédé dans la vie antérieure.

En négatif le karma nous met face à nos manquements et à nos erreurs, et en positif il nous propose une voie d’évolution, à travers une sorte de mission de vie à accomplir.

Haut de page

LECTURE INTUITIVE

Il s’agit d’une traduction et interprétation verbale d’informations reçues, grâce aux perceptions sensorielles. Il est possible de « lire » une personne, son énergie, ainsi qu’une situation.

Elle permet à la personne qui reçoit la « lecture », d’avoir un nouvel éclairage au sujet d’elle même. Cette pratique offre des options, des clés afin de mieux guider sa vie. La personne apprend ainsi à connaître dans ses profondeurs, les zones d’ombre et de lumière.

La Lecture permet :

- d’amener à la conscience ce qui est caché, flou ou obscur et donc ainsi de décoder et dénouer une problématique.

- de gérer des situations de peurs inconscientes. On contacte alors des séquences de scènes qui mettent en œuvre cette peur et qui permettent ainsi de bien l’identifier.

- d’éclairer et de dénouer une situation relationnelle qu’elle soit professionnelle ou familiale. Le travail est alors fait sur les liens énergétiques qui relient les personnes concernées entre elles.

Haut de page

NUMEROLOGIE

La Numérologie est le discours des nombres. Chaque lettre est représentée par une valeur numérique, indiquant ce que les numérologues appellent sa fréquence vibratoire. Dans l’alphabet il y a donc 26 lettres auxquelles on peut donner une valeur.

On peut ainsi apprendre à monter et interpréter un thème numérologique à partir de sa date de naissance, de son nom et de ses prénoms. Ceci permet, en décodant le langage des chiffres, de repérer les périodes les plus favorables pour un changement, mais aussi comprendre sa personnalité et son chemin de vie.

Haut de page

PLAN DIVIN

Dans l’existence, il y a deux plans : le plan humain dirigé par notre personnalité, notre mental et notre ego et le plan divin dirigé par l’âme. C’est le plan divin qui donne la direction générale dans le but d’évolution de l’âme.

Si le plan humain se cale sur la trajectoire du plan divin, tout est en ordre, si ce n’est pas le cas, il s’ensuit des difficultés qui se manifestent soit sur le plan de la santé ou sur la vie en général afin justement que l’on soit averti que ce n’est pas la bonne direction !

Les prises de conscience amènent alors la personne qui peut ne vivre que sur son plan humain à accéder à une énergie d’une grande puissance qui la feront s’éveiller afin de réintégrer son plan divin.

Les prises de conscience peuvent se faire au travers d’une lecture qui parlera subitement à son cœur, d’autres se feront au travers de la misère humaine ou au travers d’un décès ou d’un événement important de vie.

Haut de page

PROJET D’INCARNATION

L’être avant de s’incarner a un projet de dépassement de lui-même ­pour grandir, en fonction de l’écart qui lui reste à combler et de ce qu’il lui semble raisonnable de réaliser. Il va se choisir un lieu et « une famille d’accueil », qui lui fourniront les conditions les plus adaptées à son projet. Mais ce choix a ses propres contraintes : il détermine un karma familial, national, culturel, racial…

II faut voir le phénomène comme une recherche d’ajustement de forces, une volonté, une visée évolutive mais aussi des contraintes, au plus près de ce qui est recherché.

Haut de page

PSYCHO-ENERGETIQUE

Pour comprendre l’approche, il faut d’abord parler de Wilhelm Reich, médecin et ex-disciple de Freud. Il fut le premier, dans les années 1930, à introduire le concept d' »inconscient corporel » et à tenter de reconnaître les traces physiques découlant des douleurs psychiques.

« Les contractures musculaires engendrées par les émotions, disait-il, mènent à la formation d’une « armure caractérielle » qui a pour but de nous préserver de la souffrance, mais qui a aussi comme conséquence d’empêcher la circulation de l’énergie ».

Puis, Alexander Lowen, aux Etats-Unis, au milieu du XXesiècle, a désigné sous le terme « analyse bio-énergétique », une forme de psychothérapie qui combine travail corporel et verbal.

Le conflit, le manque d’affection, l’incompréhension, la manipulation et bien d’autres situations difficiles sont des expériences douloureuses qui entraînent des réactions et par conséquent des adaptations du corps.

Le rôle de la Psycho-Energie consiste à retrouver la cause première des expériences douloureuses de la personne, par le biais de l’écoute de son histoire et par le décodage de ses états de santé, pour libérer la mémoire et lui permettre ainsi de retrouver sa guérison.

Haut de page

REFERENTIEL DE NAISSANCE

Le Référentiel de naissance = « carte de route », « ordre de mission » fait à partir du rapprochement de la date de naissance avec le Tarot de Marseille.

Ce Référentiel est l’expression de notre cristallisation dans l’Univers, il est codifié dans notre ADN : ce qui est en haut est identique à ce qui est en bas. Il est donc représenté par une croix. Le symbolisme de la croix (verticalité et horizontalité) est l’expression de la Terre et du Ciel dans le Monde, c’est à dire de la relation à l’autre.

Haut de page

TAROT

Le Tarot est l’explication des 21 expériences de vies possibles et nécessaires à des moments ou à d’autres. Toutes les arcanes ont des aspects positifs et négatifs et ont toutes des informations à délivrer.

Les épreuves sont donc à traverser et à interpréter d’une façon positive ou d’une façon négative. C’est la raison pour laquelle il est important d’être vigilant.

Le Tarot apporte une aide précieuse dans la vie.

Haut de page

SCHEMES

Les schèmes font partie d’un groupe d’entités de la sphère mentale.

Un schème prend forme par suite d’une agitation psychique répétée et sans que l’individu en ait conscience. II prend une forme déterminée par la visualisation (imagination) de l’individu.
Le schème est fortifié, ranimé et condensé par l’évocation répétée de l’image, quelle qu’en soit la cause, et il peut devenir si dense que son influence, déjà sensible sur les plans mental et astral, s’exercera sur le plan physique.

Haut de page

SIGNES ET SYNCHRONICITE

JUNG a dit : « J’emploie ici le concept général de synchronicité dans le sens spécifique de coïncidence dans le temps de deux ou plusieurs événements sans relation causale et qui ont le même contenu significatif ou un sens similaire »

Une synchronicité arrive dans la vie comme une révélation que personne ne pouvait élaborer, tant la subtilité et la pertinence sont réunies, comme des bornes qui balisent le chemin. Il n’y a rien de prévu, de préparé consciemment dans une synchronicité, elle nous fait l’effet d’une surprise ou d’une stupéfaction, quelque chose d’inopiné qui arrive brusquement.

Nous ne créons pas ces phénomènes consciemment, car il semble y avoir, dans ce processus, une conjonction de plusieurs éléments qui ne dépendent pas de notre volonté.

En effet, lorsque celle-ci se révèle à nous, elle est liée, bien souvent, à une préoccupation, un questionnement, une recherche du moment.

Haut de page

SOPHRO-ANALYSE

Processus amenant la personne vers elle-même, par le biais d’une relaxation envisagée comme moyen d’accès aux plans subconscient/inconscient et dans le but permanent de créer un dialogue interactif avec eux . Dans cet « état modifié de conscience » la personne se souvient de tout lorsqu’elle en sort : à ne pas confondre avec l’Hypnose.

La Sophro est donc la conscience en harmonie. L’analyse est une opération intellectuelle consistant à décomposer un système en ses éléments essentiels afin d’en saisir les rapports et de donner un schéma de l’ensemble.

La Sophro-Analyse permet ainsi d’identifier et de transformer en énergie vitale les éléments psychologiques empêchant la conscience d’être en harmonie.

Haut de page