MA PREMIERE PUBLICATION

22 septembre 2012

Nous sommes actuellement dans une période où il nous est donné la faculté d’être de plus en plus dans le discernement, dans la clarté de la vie, des situations, des personnes qui nous entourent, que ce soit dans nos relations professionnelles, amicales ou familiales.

Nous pourrions nommer cette période, une période de révélation, révélation de nous-mêmes et révélation des autres.

Je souhaite vous faire partager un exemple concret qui vous permette de comprendre le processus actuel de ce qui se passe et également d’avoir un regard bienveillant par rapport à cette levée du voile, le voile de l’amnésie. Car bien évidemment la levée du voile n’est pas toujours chose facile et nous en sommes souvent étonnés, voire chagrinés et parfois blessés.

Je vais donc me servir de l’exemple d’un appareil photos, disons un ancien modèle, car nous sommes maintenant davantage à l’heure du numérique avec lequel, bien évidemment, ce procédé ne s’applique pas !

Lorsque vous faites des photos, vous amenez la pellicule au photographe qui vous donne en échange vos photos développées. Cependant, avant de pouvoir regarder vos photos, le photographe doit effectuer un travail qui consiste à transmuter les négatifs de la pellicule en photos.

Le photographe dispose pour cela d’un matériel adapté à ce développement et notamment d’un liquide appelé « révélateur » qui alchimise en quelque sorte la photo afin de la révéler à son potentiel initial, bien inscrit sur le négatif mais non visible tant qu’elle n’est pas passée dans ce « révélateur ». Il y a, en effet, quelque chose de « magique » dans ce processus et si nous avons la possibilité d’assister à ce phénomène, nous pouvons voir les personnages ou les paysages émerger à la lumière sous l’effet du révélateur !

Le négatif est donc la partie ombre, la partie non révélée. Si cette partie reste dans l’ombre, ceci n’empêche pas que la photo, quoique non visible, existe réellement, puisque, après son passage dans le révélateur, vous pouvez vérifier si elle traduit bien ce que vous avez souhaité obtenir en prenant la photo. D’ailleurs, lorsque nous voulons regarder un négatif de photo, nous exposons celui-ci à la lumière et nous pouvons examiner alors l’ébauche de la photo.

Il arrive parfois que la photo corresponde parfaitement à ce que nous avions vu mais parfois il y a quelques différences de couleurs ou d’orientation. Dans d’autres cas elle peut être totalement différente de ce que nous avons perçu à l’œil nu. Ainsi nous pouvons être surpris d’obtenir autre chose que ce que nous avions photographié !

Cet exemple est très significatif avec ce qui se passe actuellement. Nous avons en nous ce potentiel divin, cette partie en nous non révélée, qui reste dans l’ombre mais qui se révèle petit à petit. Nous sommes tous plongés dans un « révélateur », l’énergie de vie, et ce révélateur agit avec plus ou moins d’intensité et plus ou moins de clarté pour chacun d’entre nous.

Au fur et à mesure que les jours passent, nous voyons les personnes autour de nous d’une manière différente de ce que nous pensions qu’elles étaient. Egalement, nous nous surprenons nous-mêmes à avoir certains comportements que nous ne nous connaissions pas ou constater des attitudes de personnes autour de nous que nous ignorions. Pourtant tout ceci est bien réel car ceci existait déjà dans l’ombre mais nous ne pouvions pas le voir car le « révélateur » n’avait pas effectué la transformation.

La vie est un immense révélateur afin de nous faire sortir de notre ombre et nous révéler à nous-mêmes dans le rapport aux autres. Cette révélation est autant pour nous que pour les autres, il est bien normal alors que nos relations changent puisque nous avons un point de vue qui change. C’est la raison pour laquelle, il est inutile de rester dans de la culpabilité, de la tristesse, de la colère ou de la rancœur envers autrui, car à notre tour, nous sommes vus différemment par les autres.

Laissons la vie être et ne mettons pas d’entrave à ce magnifique processus de « révélation « du potentiel divin en chacun d’entre nous. Sachons profiter de cette expérience fabuleuse et acceptons la vie comme nous donnant le meilleur pour nous-mêmes.

Ce qui est révélé doit être révélé et ceci EST juste, car la lumière ne cache rien.

Sachons en profiter au lieu de rester dans la nostalgie de l’ancien !